Publier un livre à compte d’auteur peut être une entreprise passionnante pour un auteur qui souhaite avoir un contrôle plus direct sur le processus créatif et la commercialisation de son œuvre. Toutefois, cette méthode implique également de supporter divers coûts que l’on ne retrouve pas nécessairement dans l’édition à compte d’éditeur. Voici un aperçu des principaux postes de dépense le plus souvent inclus dans les contrats à compte d’auteur.

Les coûts de production

Avant tout, la qualité du texte est primordiale. Engager un correcteur professionnel est essentiel pour éviter les coquilles et les fautes de grammaire qui pourraient détourner les lecteurs. Les tarifs des correcteurs peuvent varier largement, mais comptez en moyenne entre 0,01 € et 0,04 € par mot.

La mise en page et le design du livre, incluant la couverture, sont cruciaux pour attirer l’attention. Ces services peuvent coûter entre 200 € et 1000 € selon la complexité du projet et la renommée du designer.

Le coût d’impression dépend grandement du nombre de pages, du type de papier, de la couverture (souple ou rigide) et de la quantité de livres commandés. Une petite impression à la demande peut coûter quelques euros par exemplaire, tandis qu’une grande quantité pourrait réduire le prix unitaire mais impliquer des sommes totales bien plus importantes.

Les coûts de distribution

L’achat d’un numéro ISBN est indispensable pour la distribution en librairie et en ligne. En France, le coût d’un ISBN est d’environ 35 €. De plus, il peut y avoir des frais liés à l’acquisition de droits pour des citations ou des images.

Si vous choisissez de ne pas utiliser un service d’impression à la demande, vous devrez envisager les coûts de stockage et de distribution de vos livres. Ces coûts varient en fonction de la quantité de stock et des modalités de distribution.

Coûts juridiques et administratifs

La gestion des stocks, des ventes, de la part auteur et des taxes peut nécessiter l’assistance d’un professionnel comptable, surtout si les ventes décollent ou si les transactions deviennent complexes.

Conclusion

La publication à compte d’auteur offre de nombreux avantages, mais vient aussi avec son lot de responsabilités et de coûts. L’ensemble des dépenses peut varier considérablement en fonction des choix de l’auteur et des prestations de la maison d’édition. SI les prix varient selon la taille de l’ouvrage, son format, la présence ou non d’illustrations… on peut quand même raisonnablement retenir que la fourchette de prix pour des prestations complètes et sérieuses pourra s’étendre de 1.000 à 3.000 euros.

LinkedIn
Share
Instagram